Un code. Des possibilités infinies.

Depuis l’arrivée du premier code à barres il y a 50 ans, les besoins commerciaux ainsi que la demande des consommateurs et des patients pour plus d’information de produits ont évolué de façon importante. Le code à barres traditionnel à une dimension (ou linéaire) peut contenir une quantité limitée d’information de produits.

Heureusement, les avancées technologiques ont donné vie à une nouvelle génération de codes à barres en deux dimensions (2D) qui permettent de respecter les exigences d’affaires existantes et émergentes et d’accéder plus rapidement aux informations de produits.

Un mouvement mondial

Appuyée par les organisations membres de GS1 de partout dans le monde, la transition vers les codes à barres en 2D lancée par l’industrie est en cours et varie selon les pays, les secteurs et les industries, certaines régions avançant à des rythmes différents. À titre de partenaire stratégique de confiance, GS1 Canada travaille avec nos partenaires d’industrie afin d’identifier les réalités de mise en œuvre des codes à barres en 2D au Canada.

Qu’ils soient linéaires ou 2D, GS1 demeure la source de confiance pour les codes à barres, et un chef de file mondial dans le domaine des normes de la chaîne d’approvisionnement.


Efficience commerciale supérieure
  • Capacités de lecture améliorées
  • Les codes à barres 2D peuvent être lus dans n’importe quelle direction, ce qui permet de gagner du temps à la caisse, dans un hôpital ou au site de soins aux patients.
  • Grâce à leur fonction de correction d’erreurs intégrée, les codes à barres 2D peuvent toujours être lus même s’ils sont partiellement endommagés ou déchirés, ce qui diminue les retards et les interruptions de transactions.
  • De taille plus compacte, le format 2D peut être appliqué directement sur les produits qui peuvent difficilement porter une étiquette (comme les instruments chirurgicaux, les petits produits cosmétiques, les produits de cannabis et les notices numériques des médicaments).
  • Réduction des déchets alimentaires, des fournitures médicales et des produits
  • La visibilité des dates d’expiration, « meilleur avant » et « vendre avant » permet aux détaillants, aux fournisseurs de soins de santé et aux autres intervenants de la chaîne d’approvisionnement de vendre, de distribuer et de promouvoir en priorité les produits dont la date de péremption approche.
  • Une gestion et une rotation des stocks plus efficaces aident à réduire les pertes financières en réduisant la quantité de produits expirés à jeter.
  • Accès à d’importantes observations et analyses de données commerciales
  • En plus de comprendre le GTIN® de GS1, les codes à barres 2D peuvent contenir une quantité plus importante d’informations de produits, comme le numéro de lot, le numéro de série, la date d’expiration et plus encore.
  • L’accès à davantage de données d’analyse peut se traduire en précieuses informations commerciales et cliniques, permettant aux partenaires d’affaires d’analyser la chaîne d’approvisionnement du début à la fin et d’améliorer la gestion des stocks, simplifier la logistique, rendre les prévisions plus exactes, appuyer les initiatives de traçabilité et de durabilité, diminuer les déchets, avoir une meilleure compréhension des résultats cliniques, et plus encore.
Visibilité supérieure
  • Soutien pour la durabilité et la traçabilité des produits
  • Les codes à barres 2D augmentent la visibilité de l’information requise pour les initiatives relatives à la durabilité, comme les détails sur l’approvisionnement durable et l’emballage, l’information sur le recyclage, et plus encore.
  • Ils assurent l’authentification des produits, améliorent la visibilité de l’origine des ingrédients et des matériaux des produits, et procurent une visibilité interne à la chaîne d’approvisionnement.
  • Meilleure sécurité des patients et des consommateurs
  • Si un produit rappelé se retrouve à la caisse ou au niveau des soins aux patients, la lecture du code à barres 2D peut alerter la personne qui balaie l’article, lui indiquant qu’il ne doit pas être vendu ou utilisé. Ceci prévient l’utilisation ou la vente de produits potentiellement dangereux.
  • Les numéros de lot des codes à barres peuvent rendre les rappels de produits plus précis, par exemple lorsqu’il faut rappeler certains lots uniquement et non l’entière gamme de produits.
Engagement supérieur des consommateurs
  • Plus d’espace pour afficher la marque
  • Moins d’espace pour le code à barres sur l’emballage du produit signifie plus d’espace pour le marketing de la marque et les informations relatives au produit et à la sécurité.
  • Plus d’engagement avec les consommateurs
  • Un accès en temps réel à du contenu géré par le propriétaire de marque permet aux entreprises de communiquer avec les clients et fournir des informations de produit supplémentaires, ce qui influence les décisions d’achat et améliore l’engagement après l’achat.

À propos des codes à barres 2D et du lien numérique de GS1

En plus de comprendre le GTIN® de GS1, un seul code à barres 2D peut contenir une quantité importante d’information, comme le numéro de lot, le numéro de série, la date d’expiration du produit, les URL et plus encore. Ils peuvent être lus même s’ils sont endommagés, imprimés dans un petit format ou gravés sur un produit.

Types de codes à barres 2D

Le DataMatrix de GS1 et le code QR sont les codes à barres 2D les plus communs.

Codes 1D comparés aux codes 2D

Exemple d’un code à barres 1D
Exemple d’un code à barres 2D


DataMatrix de GS1

Un DataMatrix de GS1 est un code à barres bidimensionnel qui peut contenir beaucoup de données dans un espace très restreint.

Il est idéal pour la traçabilité de la chaîne d’approvisionnement, car il contient des identifiants d’applications (IA) importants comme le GTIN® de GS1, le numéro de lot, la date d’expiration et le numéro de série.

Il est important de noter que le DataMatrix de GS1 est un type précis de code à barres DataMatrix qui contient des identifiants d’application de GS1.

Code QR

Un code QR est un type de code à barres bidimensionnel qui peut aider à favoriser l’engagement avec le consommateur durant et après l’achat en associant à des détails du produit additionnels, à des promotions et à d’autres types de contenu destiné aux consommateurs.

Aujourd’hui, les propriétaires de marque qui utilisent un code QR ajoutent également un code à barre linéaire unidimensionnel pour favoriser la lecture au point de vente (PDV) pour les données de la chaîne d’approvisionnement. La norme Lien numérique de GS1 peut être encodée dans un code QR pour accéder à un GTIN® de GS1 et à d’autres identifiants d’application.

Lien numérique de GS1

Lien numérique de GS1

La norme Lien numérique de GS1 est une norme de GS1 qui étend le pouvoir et la flexibilité des codes à barres, comme les codes QR, en connectant un identifiant unique d’un produit, le GTIN® de GS1, à des ressources en ligne et à des informations en temps réel contrôlées par les propriétaires de marque.

Les URL mènent habituellement vers un seul site Web contrôlé par un propriétaire de marque, mais avec le Lien numérique de GS1 encodé dans un code à barres 2D, les normes de GS1 (GTIN et identifiants d’application) sont intégrés dans un format compatible avec le Web qui permet à l’information d’être utilisée dans les applications traditionnelles de la chaîne d’approvisionnement comme la recherche de prix, et ce, tout en permettant aux consommateurs de se connecter aux ressources en ligne.

FAQ - Codes à barres 2D

  • Les codes à barres 2D ressemblent à des carrés ou à des rectangles qui contiennent plusieurs petits carrés individuels, contrairement aux codes à barres linéaires 1D qui sont composés de lignes verticales.
  • En plus de comprendre les GTIN de GS1, les codes à barres 2D peuvent contenir beaucoup plus de données de produits que les codes à barres 1D, y compris le numéro de lot d’un produit, le numéro de série, la date d’expiration, les URL, etc.
  • Le DataMatrix de GS1 et le code QR sont les codes à barres 2D les plus communs.
  • La transition vers les codes à barres 2D est un besoin qui vient de l’industrie à l’échelle mondiale. Le Forum des biens de consommation est un des intervenants qui motive cette transition mondiale.
  • La transition est en cours, mais l’état de préparation pour l’adoption des codes à barres 2D varie selon les pays, les secteurs et les industries. Différentes régions du monde avancent à un rythme différent vers l’objectif de passer des codes à barres 1D à 2D, et GS1 travaille avec les communautés mondiales pour appuyer ces activités.

Nous travaillons avec nos partenaires de l’industrie pour identifier les réalités de la mise en œuvre des codes à barres au Canada. Les meilleures pratiques actuelles sont d’incorporer les GTIN dans les codes à barres. L’évolution vers le 2D est une excellente occasion dirigée par le Forum des biens de consommation, et a une portée mondiale.

Depuis 50 ans, GS1 fournit de la valeur en normes de la chaîne d’approvisionnement et continuera d’être votre partenaire de confiance pour l’identification de produits.

Nous partagerons plus d’informations tout au long de notre progression.

  • Il est important de noter que les codes à barres unidimensionnels ne disparaîtront pas nécessairement. S’il n’est pas nécessaire d’ajouter des données au-delà du GTIN au code à barres (p. ex. numéro de lot ou date d’expiration) ou d’améliorer l’engagement du consommateur en fournissant un lien vers des ressources en ligne, un code à barres 1D peut encore être utilisé.
  • Durant la transition, les codes à barres 2D et linéaires (contenant chacun le même GTIN® de GS1) peuvent être placés côte à côte sur un emballage, ce qui garantit que les besoins des partenaires commerciaux, des patients et des consommateurs sont satisfaits jusqu’à ce que l’équipement de lecture optique soit prêt à lire les codes à barres 2D.
  • À titre de pratique exemplaire, le GTIN unique de GS1 doit être intégré dans chaque code à barres 2D destiné à la lecture optique, et ce, autant au point de vente au détail, par des consommateurs, en milieu hospitalier ou en pharmacie, ou partout ailleurs dans la chaîne d’approvisionnement.
  • Les codes à barres 2D peuvent seulement être lus par des lecteurs avec caméra, ou optiques.
  • Les lecteurs avec caméra peuvent lire les codes à barres 2D et linéaires (1D).