Besoin de codes à barres? Nous pouvons vous aider!

Pour vendre des produits en magasin et en ligne, la plupart des partenaires commerciaux exigent que les produits aient un code article international (GTIN), les numéros d'identification uniques de produits qui se trouvent sous la plupart des codes à barres.

Pour commencer – Des étapes simples pour obtenir des GTIN et des codes à barres

La première étape pour créer des codes à barres et les numéros qui y sont associés est d'obtenir une licence de compagnie de GS1. Une licence de compagnie de GS1 est un numéro d'identification unique que GS1 Canada émet à votre entreprise uniquement. Ce numéro fait partie de chaque code à barres et numéro d'identification (GTIN) que vous créez. C'est la façon acceptée à l'échelle internationale d'identifier de façon unique les produits de la chaîne d'approvisionnement mondiale.

 

Vous avez votre produit, votre plan d'affaires et peut-être même des acheteurs potentiels. Il faut maintenant passer à la prochaine étape. Pour vendre votre produit dans un magasin ou en ligne, vous avez besoin de codes à barres. GS1 Canada peut vous aider à démarrer en vous inscrivant dès aujourd'hui.

Avez-vous une licence de compagnie de GS1?

Non

Pas de problème! Continuez à lire pour en savoir plus sur comment obtenir votre licence.

Oui

Excellent! Nous vous montrerons comme l'utiliser en commençant par .

Visualiser votre licence annuelle

Je ne sais pas

Nous pouvons vous aider à démarrer. Écrivez-nous à info@gs1ca.org et nous vous informerons si votre entreprise a déjà une licence de compagnie avec GS1.

Le numéro sur chaque code à barres, appelé code article international (GTIN), auparavant code universel de produits (C.U.P.), est unique. Cette particularité est gérée grâce à une licence, et la licence que vous obtenez dépend de vos besoins. Si vous avez 10 produits et moins, GS1 Canada vous attribuera des licences pour des GTIN individuels; si vous en avez besoin de plus, nous vous accorderons une licence pour un préfixe de compagnie de GS1 qui peut être utilisé pour en générer davantage. Peu importe ce dont vous avez besoin, les GTIN pour vos produits sont garantis d'être uniques mondialement.

Lorsque vous obtenez une licence pour un GTIN ou un préfixe de compagnie, vous avez accès au générateur de codes à barres, notre outil en ligne qui vous aide à éliminer les doutes quant à la création et à la gestion des codes à barres et des identifiants de produits. Pour vous aider à différencier les codes à barres des identifiants de produits ou GTIN, les codes à barres sont des images qui représentent les identifiants de produits ou les GTIN, alors que les GTIN sont des numéros qui se trouvent sous l'image.

Nous fournissons également des références aux professionnels certifiés pour les codes à barres de GS1 Canada qui peuvent créer et imprimer des codes à barres pour vous. De plus, vous aurez accès aux membres de notre équipe d'experts de soutien, à la formation en ligne et au matériel de formation pour accéder à vos ressources, et plus encore.

Pour commencer, suivez les trois étapes du processus d'inscription :

1  Estimez le nombre de codes à barres dont vous avez besoin

Saviez-vous que chaque variation de tous les produits que vous vendez nécessite un GTIN unique?

Par exemple, si vous vendez du yogourt, mais que le produit a 3 grandeurs (petit, moyen et grand), 3 saveurs (vanille, nature et cerise), 3 versions (sans gras, sans lactose et grec), et qu'il est vendu dans 3 types d'emballage, vous devez identifier 81 variations du produit (3 grandeurs x 3 saveurs x 3 versions x 3 emballages = 81 GTIN). Si le produit est également offert dans 3 types de caisses, vous aurez besoin de 243 GTIN (3 grandeurs x 3 saveurs x 3 spécialités x 3 emballages x 3 caisses = 243 GTIN).

Vous avez besoin plus d'aide pour déterminer le nombre de GTIN qu'il vous faut pour chacun de vos produits? Utilisez l'estimateur de GTIN pour planifier vos besoins actuels et futurs de GTIN selon le produit.

2  Choisissez la tarification qui vous convient

Un abonnement de GS1 Canada est offert en cinq « capacités » selon le nombre de GTIN dont vous aurez besoin (de 1 à 100 000 produits uniques) ainsi que de votre revenu annuel. Sélectionner la bonne capacité fait une différence pour votre entreprise. La plupart de nos abonnés choisissent des licences qui ont une plus grande capacité que ce dont ils ont besoin présentement. Pourquoi? Ces entreprises planifient leur croissance future. Plus de produits et de variations signifient plus de GTIN. Dans le cas où vous en souhaitez plus, vous pouvez toujours demander une mise à niveau.

Gardez à l'esprit qu'avoir tous vos produits associés à un numéro de licence de compagnie peut être plus facile à gérer pour votre entreprise, et moins coûteux. Si vous avez des questions, communiquez avec nous. Notre barème de prix est basé selon le nombre de produits uniques que vous avez besoin d'identifier et votre revenu annuel total. Vos frais initiaux vous offrent la licence pour une année. Une fois l'année passée, vous paierez les frais de renouvellement annuels pour continuer à utiliser vos codes à barres et identifier vos produits.

3  Remplissez notre application en ligne

Fournissez vos coordonnées, choisissez la capacité de votre licence et effectuez votre paiement en ligne. C'est aussi simple que ça. Une fois que votre compte est configuré, vous recevrez un courriel de bienvenue de GS1 Canada sous 24 à 48 heures pour confirmer votre abonnement. Nous communiquerons avec vous si nous avons besoin d'autres informations. Ce courriel inclut toutes les informations importantes dont vous avez besoin pour commencer, y compris comment accéder à votre certificat de licence, à vos GTIN et à monGS1, votre station personnalisée en ligne pour votre compte.

Inscrivez-vous dès maintenant

Identifier les produits (GTIN)

Qu'est-ce qu'un GTIN?

Les codes article internationaux (GTIN) sont les numéros que vous voyez sous le symbole des codes à barres, et c'est le même numéro qui est encodé dans les lignes et les espaces lus par les lecteurs optiques. Les GTIN identifient de façon unique les produits à tous les niveaux du produit et de l'emballage.

Où les GTIN sont-ils utilisés?

Les GTIN sont utilisés dans les codes à barres numérisés dans les points de vente en magasin et sur les emballages « inner », les caisses et les palettes des produits numérisés dans un environnement de distribution ou d'entrepôt. Ils sont également utilisés pour identifier des produits vendus en ligne.

Ai-je besoin de GTIN si je vends seulement en magasin ou en ligne?

Vos GTIN sont inclus dans votre licence de compagnie de GS1 et sont communément utilisés dans les bons de commande et dans les documents d'expédition et de paiement. Ils peuvent être encodés dans divers types de codes à barres de GS1 et de codes de produit électroniques (EPC), qui sont programmés dans les étiquettes d'identification par radiofréquence (RFID). De plus, ils peuvent être utilisés dans le Réseau mondial de synchronisation de données (GDSN) par l'entremise des banques de données et des catalogues.

Comment créer un GTIN

 

Vous attribuerez un GTIN distinct et unique à chaque produit. Les règles pour l'attribution des GTIN aident à assurer que chaque variation d'un produit possède un numéro qui est unique mondialement. Vous créez un GTIN en combinant votre numéro de préfixe de compagnie de GS1* avec un numéro de produit unique que vous assignez, ainsi qu'un numéro de contrôle qui permet d'assurer que le GTIN est créé correctement. Un GTIN, avec un code à barres, peut être utilisé partout dans le monde.

*Conseil : Utilisez votre préfixe de compagnie pour créer les GTIN pour les codes à barres. Utilisez le préfixe de compagnie de GS1 pour créer tous les autres identifiants et codes à barres. Vous pouvez trouver les deux numéros dans votre certificat de préfixe de compagnie de GS1. Note : les abonnements individuels et de base n'ont pas de préfixe. Les GTIN pour ces types d'abonnement sont imprimés sur votre licence.

Pour les prestataires des soins de santé, veuillez communiquer avec le soutien pour de l'aide lors de la création des GTIN.

Création de GTIN-12 et GTIN-14

Étapes pour générer un GTIN-12 (auparavant connu sous Code universel de produit-CUP)

1 Une fois que vous avez ouvert une session dans monGS1 et avez accédé à votre licence de compagnie, vous devrez utiliser la Calculatrice de chiffre de contrôle en cliquant sur le lien sous l'onglet « Liens utiles » de votre page d'accueil de votre monGS1.

2 Utilisez la calculatrice de chiffre de contrôle; sous la colonne Référence d'article, entrez votre préfixe de compagnie de 6 à 9 chiffres, suivi du numéro de référence d'article qui est un numéro de produit unique déterminé par votre entreprise pour identifier vos produits.

Veuillez noter : La longueur du numéro de référence d'article varie selon la longueur de votre préfixe de compagnie. Si votre numéro de préfixe de compagnie a :

  • 6 chiffres, alors votre numéro de référence d'article devra avoir 5 chiffres
  • 7 chiffres, alors votre numéro de référence d'article devra avoir 4 chiffres
  • 8 chiffres, alors votre numéro de référence d'article devra avoir 3 chiffres
  • 9 chiffres, alors votre numéro de référence d'article devra avoir 2 chiffres

3 Après avoir entré votre préfixe de compagnie et le numéro de référence d'article déterminé par votre entreprise, cliquez sur « Calculez ». (Vous devriez avoir 11 chiffres au total)

4 Vous devriez ensuite voir tout le GTIN, sous la colonne format du GTIN, et le dernier chiffre (numéro de de contrôle), qui est la clé d'identification numérique de GS1 et qui assure l'intégrité de votre GTIN; c'est maintenant le dernier chiffre de votre GTIN

5 Une fois que vous avez votre GTIN, vous pouvez ensuite l'attribuer à votre produit et générer votre code à barres en utilisant l'outil Générateur de codes à barres de GS1 Canada.

Nous vous recommandons de documenter les GTIN complets et de faire un suivi des produits auxquels ils sont attribués, car GS1 Canada ne tient actuellement pas un registre de vos GTIN.

Étapes pour générer un GTIN-14 (SSCC Numéro séquentiel de produit) pour les caisses et les palettes :

1 Une fois que vous avez ouvert une session dans monGS1 et avez accédé à votre licence de compagnie, vous devrez utiliser la Calculatrice de numéro de contrôle en cliquant sur le lien sous l'onglet « Liens utiles » de votre page d'accueil de votre monGS1.

2 Dans la calculatrice de numéro de contrôle, sous la colonne Référence d'article dans GTIN-14, entez le premier chiffre qui est votre indicateur d'emballage (PI), un numéro attribué de 1 à 8, suivi d'un « 0 », qui est un chiffre de remplissage.

3 Une fois que vous avez entré les deux premiers chiffres (PI et chiffre de remplissage), entrez votre préfixe de compagnie de 6 à 9 chiffres, suivi du numéro de référence d'article qui est un numéro unique déterminé par votre entreprise pour identifier vos produits.

Veuillez noter : La longueur du numéro de référence d'article varie selon la longueur de votre préfixe de compagnie. Si votre numéro de préfixe de compagnie a :

  • 6 chiffres, alors votre numéro de référence d'article devra avoir 5 chiffres
  • 7 chiffres, alors votre numéro de référence d'article devra avoir 4 chiffres
  • 8 chiffres, alors votre numéro de référence d'article devra avoir 3 chiffres
  • 9 chiffres, alors votre numéro de référence d'article devra avoir 2 chiffres

4 Une fois que vous avez entré le numéro PI, le chiffre de remplissage, votre préfixe de compagnie et le numéro de référence d'article déterminé par votre entreprise, cliquez sur « Calculer » . (Vous devriez avoir un numéro à 13 chiffres au total)

5 Vous devriez ensuite voir le GTIN en entier, sous la colonne format du GTIN, et le dernier chiffre (numéro de contrôle), qui est la clé d'identification numérique de GS1, assure l'intégrité de votre GTIN, et est maintenant le dernier chiffre de votre GTIN

6 Une fois que vous avez votre GTIN, vous pouvez ensuite l'attribuer à votre produit et générer votre code à barres en utilisant l'outil Générateur de codes à barres de GS1 Canada.

Nous vous recommandons de documenter les GTIN complets et faire un suivi des produits auxquels ils sont attribués, car GS1 Canada ne tient actuellement pas un registre de vos GTIN.

Pour plus d'informations ou pour communiquer avec le soutien, veuillez appeler GS1 Canada au 1 800 567-7084 ou nous écrire à info@gs1ca.org.

Créez vos codes à barres avec le générateur des codes à barres de GS1 Canada

Le générateur de codes à barres est un outil en ligne qui vous permet de générer rapidement et facilement des codes à barres à haute résolution en utilisant vos GTIN uniques.

Le générateur de codes à barres assure que vos codes à barres sont conformes à toutes les exigences réglementaires, les règles et formats, et qu'ils sont numérisés correctement chaque fois.

Plus d'informations sur les codes à barres sont disponibles à l'étape quatre.

Identifier les lieux (GLN)

Pour identifier un lieu, vous aurez besoin d'un code lieu international (GLN)

Le GLN est utilisé pour identifier les lieux des parties concernées dans les transactions commerciales. Elles peuvent être des groupes fonctionnels au sein d'une entreprise ou des « endroits » réels et physiques qui pourraient envoyer, recevoir, traiter ou maintenir des stocks, comme :

  • Entités juridiques : des sociétés, des filiales ou des divisions au sein d'une entreprise, des organisations de soins de santé, etc.
  • Entités fonctionnelles : des services en particulier au sein d'une entité juridique, comme les services de comptabilité, les services d'achats, les pharmacies d'hôpital, etc.
  • Lieux physiques : des usines de fabrication, des centres de distribution, des entrepôts, des zones de chargement, des ailes d'hôpitaux, des emplacements des casiers, des restaurants, des magasins au détail, etc.

Les GLN sont communément utilisés dans les transactions commerciales comme les bons de commande, les avis d'expédition anticipés et les factures. Ils sont également utilisés dans les codes à barres et les systèmes de commerce électronique comme la synchronisation des données et l'échange de données informatisé (EDI).

L'avantage des GLN est qu'ils permettent l'identification normalisée des lieux qui sont partagés avec les partenaires commerciaux. Ils éliminent les variations qui causent la confusion dans les noms des lieux et le besoin de développer et de traduire différents systèmes d'identification propriétaires, et aident à assurer que le bon produit est livré à la bonne place.

 

Vous créez un GLN en combinant votre numéro de préfixe de compagnie de GS1 avec un numéro de lieu unique que vous attribuez et un chiffre de contrôle qui aide à assurer que le GLN est correctement créé. Un GLN est toujours composé de 13 chiffres, alors le numéro des lieux que vous pouvez identifier dépend de la longueur de votre préfixe de compagnie de GS1. Vous pouvez le faire en utilisant notre service ECCnet Lieux.

Comment fonctionne ECCnet Lieux?

Pour lancer ce processus, vous devez avoir une licence de préfixe de compagnie de GS1 et un administrateur des abonnements désigné au sein de votre organisation. Pour des renseignements expliquant comment l'administrateur des abonnements configure les utilisateurs dans le système, consultez le Guide sur l'administrateur des abonnements.

Une fois qu'un utilisateur est configuré dans le système, il recevra un courriel avec son identification d'utilisateur et un mot de passe. Les utilisateurs peuvent ouvrir une session dans ECCnet Lieux et commencer à gérer leurs propres lieux et rechercher les informations sur les lieux de leurs partenaires commerciaux.

Pour gérer leurs lieux, les utilisateurs entrent l'information sur le lieu, comme l'adresse, la fonction du lieu (par exemple, adresse de facturation, adresse d'expédition, etc.) et le type. ECCnet Lieux attribuera un GLN unique pour ce lieu. Les utilisateurs peuvent ensuite télécharger la liste complète de leur GLN afin de mettre à jour leurs systèmes internes. Les utilisateurs peuvent également rechercher et télécharger une liste des GLN de leurs partenaires commerciaux afin de mettre à jour leurs systèmes internes.

Note : Si vous avez un abonnement de base avec GS1 Canada, 1 GLN aurait déjà été attribué à votre licence lors de l'inscription.

Si vous avez besoin d'assistance ou de clarifications, n'hésitez pas à communiquer avec nous.

Il existe plusieurs formats de codes à barres. Le format de code à barres dont vous avez besoin pour numériser les produits au point de vente (ou à la caisse) est différent de ceux dont vous avez besoin pour numériser les produits dans un centre de distribution ou dans un entrepôt. Votre première étape est donc de considérer à quel endroit votre code à barres sera numérisé :

Point de vente (caisse)

Si votre produit est vendu au point de vente (ou à la caisse), vous pourriez utiliser un code à barres CUP-A. C'est le code à barres le plus commun requis par les détaillants en Amérique du Nord. Les codes à barres CUP-A aident à assurer que tous les produits sont identifiés correctement aux points de vente des magasins. Le code à barres CUP-A favorise la numérisation rapide des produits, ce qui permet à des données plus exactes d'être utilisées par vos partenaires commerciaux.

Vente en ligne et magasins au détail offrant du commerce électronique

Beaucoup de détaillants en ligne utilisent le même processus que les magasins physiques. La plupart d'entre eux vous demandent d'attribuer un GTIN à vos produits. En fait, vous devriez utiliser le même GTIN en ligne que dans les magasins physiques. Pour l'attribution des codes à barres de vos produits, plusieurs détaillants en ligne exigent qu'un code à barres soit placé sur vos produits. Réviser les exigences du fournisseur de votre client pour vous aider à commencer serait une pratique exemplaire à suivre.

Des GTIN utilisés incorrectement ou de manière non uniforme peuvent empêcher les consommateurs de trouver et d'acheter vos produits en ligne. Lorsque les consommateurs ne trouvent pas ce qu'ils veulent lorsqu'ils en ont besoin, les marques et les détaillants perdent l'occasion de faire connaître leurs produits.

Entrepôt

Si vos produits passent par un entrepôt, vous devrez identifier les unités comme les cartons, les caisses et les palettes. Il existe deux codes à barres différents couramment utilisés pour identifier les caisses : les codes à barres ITF-14 et GS1-128.

Les codes à barres ITF-14 contiendront seulement le GTIN. L'avantage des codes à barres ITF-14 est qu'ils peuvent être imprimés d'avance sur du matériel ondulé comme les boîtes. Ceci vous permet de gagner du temps et d'économiser de l'argent.

Une fois que votre code article international (GTIN) est configuré, votre prochaine étape est de créer l'image du code à barres et de l'imprimer correctement sur vos produits. Pour s'assurer que votre code à barres sera correctement et efficacement numérisé, il est important de suivre ces lignes directrices :

Placement sur l'emballage

La qualité de votre code à barres est importante pour une numérisation réussie. Votre code à barres devrait bien paraître sur l'emballage et être formaté parfaitement. Par contre, si sa lecture optique ne fonctionne pas, le GTIN pourrait avoir à être entré manuellement, ce qui peut entraîner des pertes de ventes et de parts de marché de vos clients lors de leur passage à la caisse. Vous pourriez également avoir des dépenses additionnelles liées aux demandes de remboursement de coûts de la part des détaillants.

Vous devez utiliser des images et une imprimante à haute résolution. L'utilisation de ces deux éléments signifie que les lignes et les espaces dans votre code à barres sont clairs et lisibles. Pour créer vous-même des codes à barres à haute résolution pour un fichier numérique actuel de codes à barres, utilisez le générateur de codes à barres, une ressource en ligne pour les détenteurs de préfixe de compagnie de GS1 Canada. Vous pouvez utiliser cette ressource pour imprimer vos étiquettes vous-même ou l'envoyer à un imprimeur d'étiquettes de code à barres ou à votre fournisseur d'étiquettes d'emballage. En tant qu'abonné, vous pouvez également demander à un fournisseur de solutions de GS1 Canada de créer votre code à barres et de répondre à vos besoins d'impression. Ces fournisseurs sont formés par GS1 Canada au sujet des normes de GS1 en matière de codes à barres.

Sélectionner les couleurs

La meilleure combinaison de couleurs pour un code à barres est les barres noires avec un fond blanc (espaces et blancs). Si vous voulez utiliser d'autres couleurs, suivez ces lignes directrices :

Barres

  • Les codes à barres de GS1 doivent avoir des barres de couleur foncée (p. ex. noir, bleu foncé ou vert foncé).
  • Évitez d'imprimer les barres en rouge ou une couleur rougeâtre, comme brun : les lasers de lecture utilisent la lumière rouge, et les barres rouges sont « invisibles » à la lumière rouge du numériseur.
  • Imprimez les barres dans une seule couleur d'encre; évitez de les imprimer avec un processus à quatre couleurs ou d'autres processus à plusieurs couleurs.

Fond

  • Les codes à barres de GS1 doivent avoir des fonds pâles pour les blancs et les espaces  
  • En plus des fonds blancs, vous pouvez également utiliser des fonds « rougeâtres » puisque la lumière du numériseur est rouge et que ce dernier ne peut lire le fond rouge.
  • Habituellement, vous n'imprimeriez pas le fond du symbole. Dans ce cas, le fond est la couleur de l'étiquette, de l'emballage ou des contenus de l'emballage (si l'emballage est clair). Assurez-vous de suivre les règles ci-dessous pour la couleur du fond.

Si vous imprimez le fond :

  • Si vous utilisez plusieurs couches d'encre pour augmenter l'opacité du fond, imprimez chaque couche comme un solide. 
  • Si vous utilisez un écran fin pour projeter plus d'encre vers le fond, assurez-vous qu'il n'y a pas d'espaces vides dans l'impression causés par l'écran qui n'est pas rempli correctement.

Placement sur l'emballage

L'endroit où vous mettez le code à barres sur votre emballage peut avoir une incidence sur la capacité des lecteurs optiques à lire votre code à barres. En général, pour un article numérisé à la caisse, vous mettrez un code à barres dans la section inférieure droite à l'endos de l'emballage. Évitez les bords de l'emballage et laissez assez d'espace blanc autour du code à barres pour aider à assurer une lecture adéquate. Il est également important que la surface imprimée soit lisse afin que rien ne nuise à la capacité de lecture du code à barres.

Il existe d'autres lignes directrices pour les produits dans les sacs, les produits volumineux, les produits arrondis, les étiquettes et les produits non emballés lors de la sortie à la caisse, en plus des lignes directrices pour les articles numérisés dans les entrepôts et les centres de distribution.

Pour des détails relatifs aux lignes directrices sur le placement des codes à barres, y compris les illustrations avec les choses à faire et à ne pas faire, lisez les lignes directrices sur le placement de la symbologie.

 

Téléchargez les lignes directrices sur le placement de la symbologie en PDF

 

Sélectionner la grandeur des codes à barres

La grandeur du code à barres dans l'illustration de l'emballage dépendra de l'endroit où vous utiliserez le code à barres et de la façon que vous imprimerez le code à barres. Les codes à barres ont une relation définie entre la hauteur et la largeur. Lorsqu'une dimension est modifiée, l'autre dimension doit être ajustée par une valeur proportionnelle.

Il est préférable d'imprimer les codes à barres à leur pleine hauteur et de ne pas retirer des portions pour adapter l'emballage (ce qu'on appelle la troncation), car le code à barres pourrait être numérisé incorrectement. Laissez également une zone transparente et non imprimée dans les côtés gauche et droit du code à barres (appelée « blancs »). Créez votre image de code à barres dans la grandeur que vous aurez besoin pour votre emballage. Si vous devez changer la grandeur de l'image du code à barres, ne la réduisez pas ou ne l'agrandissez pas, car le code à barres ne sera pas numérisé correctement. Si vous devez redimensionner l'image du code à barres, recréez simplement le code à barres dans la taille désirée.

La vérification de la lecture optique des codes à barres est la meilleure façon d'assurer que les codes à barres peuvent être numérisés la première fois, et chaque fois. Les codes à barres de mauvaise qualité vous font perdre du temps et de l'argent, et diminuent la productivité. Choisissez parmi les deux options :

  • Vérification de la lecture optique des codes à barres
  • Vérification de l'équipement

Vérification de la lecture optique des codes à barres

En plus de notre propre service de Vérification de la lecture optique des codes à barres, GS1 Canada collabore avec des fournisseurs de solution qui peuvent tester vos codes à barres pour qu'ils soient conformes aux normes de GS1 grâce à un processus de vérification, et en suivant les spécifications générales de GS1. Le test inclut l'évaluation de la grandeur, la couleur, la qualité d'impression, les blancs, la hauteur du code à barres, l'endroit et le placement du code à barres et le calcul exact du chiffre de contrôle.

Vérification de l'équipement

Pour une solution de rechange à la vérification de la lecture optique des codes à barres, vous pouvez acheter votre propre équipement de vérification pour effectuer des tests vous-même, ou vous pouvez choisir parmi l'un des fournisseurs de solutions de GS1 Canada qui vendent des appareils de vérification.