La mise en œuvre des normes de GS1 au moyen des lignes directrices assure que le travail de tous les partenaires commerciaux est uniforme, car le fondement et la structure de l’entreprise sont normalisés. Cette page Web fournit de nombreuses lignes directrices, cas d’utilisation et vidéos pour montrer comment les normes de GS1 ont été mises en œuvre et comment elles sont utilisées.

Documentation

De la documentation et des liens utiles relatifs aux lignes directrices et cas d’utilisation sont énumérés ci-dessous.

Plusieurs lignes directrices et meilleures pratiques couvrent divers secteurs et normes.

Lignes directrices de GS1 sur les étiquettes de logistique
Ces lignes directrices de GS1 sur les étiquettes de logistique fournissent des conseils sur la façon d’identifier physiquement les unités logistiques en utilisant l’étiquette de logistique de GS1.

Lignes directrices sur la mise en œuvre de la traçabilité
Les lignes directrices détaillées sur la traçabilité ont été préparées à l’échelle mondiale, régionale ou locale pour les utilisateurs de l’industrie.

Cannabis – Meilleures pratiques pour la chaîne d’approvisionnement
Information détaillée pour mettre en œuvre les normes de GS1 dans la communauté du cannabis.

Lignes directrices sur la mise en œuvre des GLN – Soins de santé
Ce document fournit des conseils sur la mise en œuvre pour les personnes qui envisagent d’utiliser le code lieu international (GLN) dans les soins de santé.

Lignes directrices sur le DataMatrix de GS1
Un aperçu et une introduction technique à l’utilisation du DataMatrix de GS1 qui est un code à barres matrix (2D ou bidimensionnel) qui peut être imprimé sous forme d’un symbole carré ou rectangulaire composé de points et de carrés. Un symbole DataMatrix de GS1 peut encoder une séquence de données numériques et alphanumériques, structurée selon les règles sur les identifiants d’application de GS1.

Lignes directrices de GS1 sur la mise en œuvre de l’identification des composantes/pièces
Ce document de GS1 sur l’identification de composantes/pièces représente les lignes directrices de mise en œuvre et clarifie où et comment la norme d’identification de composantes/pièces peut être utilisée. Elle ne change pas la norme CPID et n’introduit pas un nouvel énoncé normatif.

Lignes directrices de GS1 pour la distribution et l’expédition de produits biologiques – Soins de santé
Ces lignes directrices décrivent comment l’identification du SSCC (numéro séquentiel de colis) et les GS1 XML Despatch Advice Messages (messages d’avis préalable d’expédition) peuvent être utilisés pour porter les identifiants et les codes ISBT 128.

GDSN - Variante des produits de consommation - Guide de mise en œuvre
La variante des produits de consommation identifie les variations des produits qui sont considérées sans importance pour les processus d’affaires de la chaîne d’approvisionnement, mais qui peuvent être importantes aux consommateurs. Bien que ces produits changent et que les variations ne nécessitent pas un nouveau GTIN, elles sont primordiales à l’uniformité des étagères physiques et numériques et à la transparence complète.

GDSN – Lignes directrices sur la mise en œuvre relative à l’attribution des GTIN aux fruits et légumes
Ces lignes directrices sur la mise en œuvre visent l’industrie des fruits et légumes. Elles fournissent des conseils sur comment attribuer un GTIN (code article international) et quand assigner un nouveau GTIN. Les règles d’attribution des GTIN sont disponibles dans les spécifications générales de GS1. Ce document est destiné à la personne responsable de la gestion des données de produits dans les entreprises de fruits et légumes afin qu’elle puisse comprendre l’application de ces règles d’attribution.

GDSN – Guide sur la mise en œuvre du fichier maître des attributs relatifs aux fruits et légumes
Ces lignes directrices sur la mise en œuvre fournissent du soutien aux entreprises qui cherchent à échanger de l’information de produits sur les fruits et légumes conformément aux normes de GS1.

GDSN – Lignes directrices sur la mise en œuvre des données maîtres des attributs sur la pêche et l’aquaculture
L’objectif du guide sur la mise en œuvre des données maîtres des attributs sur la pêche et l’aquaculture est de fournir les lignes directrices des meilleures pratiques pour l’adoption par toute l’industrie de la mise en liste de nouveaux produits.

GDSN – Lignes directrices sur la mise en œuvre des images des produits pharmaceutiques
Ces lignes directrices sur la mise en œuvre fournissent une méthode pour la désignation des images, les données connexes et les moyens de transport requis pour améliorer l’efficacité et minimiser les coûts. L’uniformité des données requises et les pratiques d’échange permettent de diminuer le mappage individuel de plusieurs sources vers un processus unique, éliminant ainsi les erreurs. La désignation des images qui utilisent une convention mondiale normalisée contribue à une sécurité améliorée pour éviter les suppressions involontaires de fichiers.

GDSN – Guide sur mise en œuvre de la synchronisation des prix
L’objectif de ce document est d’expliquer clairement l’utilisation et le but du message sur la synchronisation des prix.

GDSN – Lignes directrices sur la mise en œuvre des articles
Les utilisateurs des entreprises qui mettent en œuvre ou utilisent le GDSN peuvent consulter ce document pour compléter les normes officielles du GSDN avec des conseils supplémentaires. Ce document vise principalement les utilisateurs des entreprises qui doivent comprendre le contenu des données ou les normes liées au processus. Les utilisateurs techniques qui participant à la mise en œuvre peuvent également profiter de ces lignes directrices.

EDI est le transfert électronique des données entre systèmes informatiques dans un format normalisé de message, sans le besoin d’intervention humaine.

Normes de l’échange de données informatisé (EDI)
L’EDI est un lien essentiel permettant de partager des informations et des données dans la chaîne d’approvisionnement et il est basé sur la communication des messages normalisés afin d’assurer que les participants utilisent un langage commun. L’EDI est essentiellement une option électronique des transactions commerciales sur papier, notamment les commandes et les factures.

Lignes directrices canadiennes sur la mise en œuvre de l’EDI (ouverture de session requise)
Ces guides détaillés ont été préparés par les industries canadiennes pour les utilisateurs de l’industrie canadienne comme un sous-ensemble de l’ANSI gouverné par les normes X12 par le sous-comité de la chaîne d’approvisionnement X12M et les groupes de travail US VICS XRG de GS1.

Conseils pour les nouveaux utilisateurs de l’EDI
Ces lignes directrices s’adressent aux novices de l’EDI qui doivent comprendre l’EDI ainsi que ses avantages. Ce document n’est pas technique, mais est pertinent pour les techniciens.

EDI dans le commerce au détail (vidéo)
Une analyse de rentabilité de l’échange de données informatisé (EDI) du détaillant suisse Migros avec un point d’intérêt sur le processus d’affaires. Le vidéo fournit une compréhension conceptuelle des avantages de l’EDI qui peuvent également être appliqués à d’autres technologies EDI conformes à GS1 et utilisées par d’autres marchés (9 minutes).
Note: Au Canada et aux États-Unis, la norme X12 est recommandée.

GS1 EDI EANCOM
GS1 EANCOM® est un sous-ensemble de la norme UN/EDIFACT (Échange de données informatisé pour l’administration, le commerce et le transport des Nations Unies) de GS1. Il contient uniquement les éléments de message exigés par les applications commerciales et gérées par la syntaxe.
Note: Au Canada, la norme X12 EDI est utilisée.

GS1 UN/CEFACT XML
Les profils UN/CEFACT XML de GS1 comprennent un ensemble choisi de messages interindustries pour les avis préalables d’expédition, les factures, les commandes, les réponses de commande et les types de données. Cette norme comprend les composantes considérées essentielles aux messages interindustries UN/CEFACT et contribuent à améliorer l’uniformité des messages.
Note: Au Canada, la norme X12 EDI est utilisée.

GS1 XML
XML est un langage conçu pour l’échange d’information sur l’Internet. GS1 utilise XML pour créer un ensemble de messages normalisés pour l’EDI (échange de données informatisé) de GS1. Les messages GS1 XML de GS1 peuvent être échangés au moyen de n’importe quel protocole de transfert Internet ou solution technique, et appuie actuellement des processus comme de la commande au paiement (« Order to cash », c’est-à-dire la commande, la livraison et le paiement), le transport et la logistique ainsi que les activités en amont.
Note: Au Canada, la norme X12 EDI est utilisée.

Plusieurs industries ont documenté leur « cas d’utilisation » ou conçu des « vidéos » pour fournir plus d’explication sur la façon dont les normes de GS1 apportent plus de succès à leur processus d’affaires. L’information est divisée en différents groupes, des produits au détail au EPC/RFID, pour donner plus de détails sur la mise en œuvre.

Codes à barres

Le contenu des liens ci-dessous n’est disponible qu’en anglais.

Commerce électronique – Produits au détail, biens de consommation, aliments frais

Le contenu des liens ci-dessous n’est disponible qu’en anglais.

Commerce électronique – Vêtements

Le contenu des liens ci-dessous n’est disponible qu’en anglais.

EPCIS - Produits au détail, biens de consommation, aliments frais

Le contenu des liens ci-dessous n’est disponible qu’en anglais.

GDSN de GS1

Le contenu des liens ci-dessous n’est disponible qu’en anglais.

RFID/EPC - Produits au détail, biens de consommation, aliments frais

Le contenu des liens ci-dessous n’est disponible qu’en anglais.

RFID/EPC – Vêtements – Gestion de l’inventaire des vêtements

Le contenu des liens ci-dessous n’est disponible qu’en anglais.

RFID/EPC – Étiquetage des articles

Le contenu des liens ci-dessous n’est disponible qu’en anglais.

En savoir plus sur RFID/EPC

Traçabilité - Produits au détail, biens de consommation, aliments frais

Le contenu des liens ci-dessous n’est disponible qu’en anglais.

En savoir plus sur la traçabilité