Normes des codes à barres


Les codes à barres sont des représentations visuelles des chiffres et des lettres qui peuvent être facilement numérisés par des systèmes de lecture optique par laser ou par caméra, et ce, rapidement et précisément.

Un des éléments les plus communs encodés dans un code à barres sont les codes articles internationaux (GTIN), parfois appelés CUP ou NEA. Toutefois, n’importe quel identifiant de GS1 peut être capturé sous forme de code à barres.

Les codes à barres de GS1 sont les seuls codes à barres reconnus à l’échelle mondiale; ils jouent un rôle important dans les chaînes d’approvisionnement, permettant aux organisations d’identifier, de faire le suivi et de repérer les produits qui circulent dans la chaîne d’approvisionnement et partout dans le monde. Plus de six milliards de codes à barres de GS1 sont balayés chaque jour à travers le monde.

En savoir plus sur les codes à barres dans l’Espace Apprentissage de GS1 Canada.


Types de codes à barres

Les divers codes à barres de GS1 sont utilisés différemment, selon l’endroit où ils seront balayés et le type d’information qu’ils doivent contenir. Certains codes à barres peuvent même contenir des informations supplémentaires appelées « identifiants d’application »; ces derniers peuvent ajouter des informations additionnelles comme des dates d’expiration, des numéros de série et des numéros de lot aux informations contenues dans les codes à barres.


Types de codes à barres plus répandus



Documentation sur les normes des codes à barres

Ces ressources expliquent comment profiter au maximum des codes à barres :