Chaîne d’approvisionnement du cannabis – Meilleures pratiques

Lancer des produits du cannabis au Canada

Pour vendre du cannabis et des produits dérivés du cannabis (comme des accessoires) au Canada, les producteurs autorisés devront utiliser les normes mondiales de GS1 pour identifier les produits et assurer la traçabilité le long de la chaîne d’approvisionnement.

GS1 Canada a effectué des consultations à l’échelle provinciale avec les autorités régissant le cannabis ainsi que les représentants de la communauté d’affaires du cannabis afin de développer des lignes directrices clés pour déterminer les normes mondiales que les producteurs autorisés devront adopter.

Cliquez ici pour consulter un guide expliquant comment lancer des produits du cannabis au Canada.


Avantages des normes mondiales de GS1

Dans un monde numérique, les normes mondiales de GS1 permettent de se concentrer sur ce qui compte réellement. Généralement encodées en tant que codes à barres et lues à la caisse, les normes mondiales servent à identifier individuellement les entreprises, les produits et les lieux, ainsi que leurs données afférentes. Ces données normalisées sont utilisées afin d’alimenter les processus d’affaires essentiels tout au long de la chaîne de valeur.

Avantages des normes mondiales pour les utilisateurs :


Interopérabilité

Les normes mondiales permettent aux organisations de tailles différentes de se livrer une concurrence équitable et de simplifier les affaires au-delà des frontières. Les solutions basées sur les normes assurent l’uniformité de la marque et l’interopérabilité entre les systèmes.

Traçabilité

Les normes mondiales permettent de suivre et de repérer les produits tout au long de la chaîne d’approvisionnement. Cela permet d’identifier des problèmes de la chaîne d’approvisionnement et de retrouver ou, au besoin, de retirer les produits rapidement du marché.

Efficience opérationnelle

Supprimez des processus manuels longs et peu fiables de la chaîne d’approvisionnement, et réduisez le nombre de processus répétitifs tout en diminuant considérablement les risques d’erreur humaine.

Authenticité

Les normes mondiales permettent d’assurer la traçabilité des produits le long de la chaîne d’approvisionnement, et diminuent ainsi le risque de contrefaçon des produits.

Expertise de l’industrie canadienne éprouvée

Notre solution de configuration de nouveaux produits ECCnet pour le cannabis et les produits dérivés comprend des attributs obligatoires exigés spécifiquement par l’industrie canadienne, ce qui élimine toute confusion et tout doute par rapport aux données exigées.

Utiliser les normes mondiales de GS1

Pour vendre du cannabis ou des produits du cannabis au Canada, les producteurs autorisés auront besoin de trois éléments :

  1. Utiliser un identifiant mondial et un code à barres conforme à GS1.
  2. Fournir des données de produit (nous recommandons la configuration de nouveaux produits de ECCnet de GS1 Canada).
  3. (Recommandé) Avoir des images normalisées mondialement de leurs produits.

Afin de répondre à ces critères, vous devrez vous abonner à GS1 Canada. Cliquez sur le bouton ci-dessous pour commencer.

Si vous avez besoin d’aide au cours du processus d’abonnement, veuillez consulter ce guide pratique.

Pour commencer


Identifiants et codes à barres de GS1

Les producteurs autorisés devront utiliser les codes article internationaux (également appelés GTIN, CUP ou NEA) afin d’identifier les produits individuellement dans la chaîne d’approvisionnement.

Cette information doit être encodée dans un code à barres conforme à GS1 et pouvant être lu par un lecteur numérique.

Pour obtenir plus d’informations, veuillez consulter les guides suivants :

Pour les produits du cannabis, trois éléments d’information (appelés Identifiants d’application, ou IA) doivent être encodés dans les codes à barres :

  • IA – 01: Code article international (Global Trade Item Number – GTIN)
  • IA – 17: Date d’expiration (exprimé par un numéro à six chiffres en format AAMMJJ)
  • IA – 10: Numéro de lot (jusqu’à 20 caractères alphanumériques)

Pour encoder un GTIN ainsi que les informations supplémentaires, les types de codes à barres précis suivants doivent être utilisés.

Emballage de produit : Utiliser le DataBar étendu ou le DataBar étendu empilé.

L’avantage de ce type de codes à barres est qu’ils permettent d’encoder plusieurs IA supplémentaires en un même code à barres. De plus, les DataBar étendus ou les DataBar étendus empilés sont omnidirectionnels, ce qui facilite leur lecture en magasin.

Caisses d’expédition : Utiliser un code à barres GS1-128.

Comme les DataBar, les codes GS1-128 peuvent encoder plusieurs IA dans un même code à barres.


Dans les exemples illustrés ci-dessus, les codes à barres encodent trois IA : le GTIN, qui figure après le (01), la date d’expiration, qui figure après le (17), et le numéro de lot, qui figure après le (10).


Les produits du cannabis dérivés, comme les accessoires, n’ont pas besoin d’IA supplémentaires, et peuvent être encodés avec un code à barres NAE/CUP standard.


Les abonnés de GS1 Canada peuvent en apprendre davantage au sujet de l’application de codes à barres sur leurs produits par l’entremise de l’Espace Apprentissage, la ressource de formation en ligne de GS1.


Introduction aux codes à barres


Comment créer votre code à barres